Est-ce légal de recevoir du CBD par la poste ?

Acheter, vendre et consommer du CBD n’est pas illégal en France. Ainsi, il n’y a aucune raison de s’affoler si vous attendez une commande qui va arriver par la poste. Même si les responsables vous appellent à cet effet, vous devriez savoir que vous êtes en droit de le faire. Attention cependant…

La règle : ce qui est réellement autorisé

En France, le CBD est autorisé tant que le pourcentage de THC reste en dessous de 0, 20 %. Cela signifie que les e-liquides, huiles CBD ou gélules CBD sur le marché ont au plus 0,20 % de THC. Autrement, ils ne passeraient pas la douane et ils ne pourraient pas circuler librement. Si vous achetez en ligne, veuillez bien vérifier que cette teneur en THC est respectée. Sinon, vous risquez des ennuis à chaque étape de la livraison.

Un colis contenant du CBD à la poste

Une livraison de CBD par la poste n’est en aucun cas un délit. En effet, le caractère illicite d’une chose dépend de celle-ci, si elle est licite ou pas. Le CBD étant autorisé sur le territoire français, la poste doit remettre votre colis comme n’importe quel autre colis. Vous pouvez même le réclamer si vous avez respecté les règles de procédure y afférentes. D’un point de vue légal, donc, il n’y a aucune raison qui puisse inciter la poste à saisir votre CBD. 

Un produit au CBD acheté en ligne et livré par la poste

Le même principe s’impose. La poste étant un simple intermédiaire, il est tenu de livrer la chose au destinataire même si celle-ci contient du CBD. Les e-liquides en tout genre peuvent ainsi être livrés chez vous, même s’ils ont été commandés dans un autre pays. Ce qui signifie encore que la poste n’a rien à avoir avec la qualité du produit livré. Ceci est valable combien même le colis fait apparaître clairement qu’il contient du CBD. De toute manière, vous n’avez pas enfreint la loi.

Les plateformes non légales

Une attention particulière est signalée lorsque vous faites vos achats en ligne. En effet, toutes les e-boutiques ne sont pas légales au regard de la loi française. Vous pouvez aussi acheter du CBD sans savoir qu’il contient plus de 1 % ou de 2 % de THC. Même si vous pouvez jouer sur l’ignorance, vous pouvez être en tort parce que la vérification incombe à l’acheteur. Vérifiez ainsi chaque produit auprès de leur fabricant avant de commander parce qu’elle peut être saisie par la poste française. 

Les réflexes à adopter avant de passer par la poste

Même si le CBD n’est pas une drogue, il reste un stupéfiant dans certains pays. Si la poste le recale à un moment donné, c’est parce qu’il ne respecte pas les dosages règlementaires en THC. Ainsi, vous devez vous assurer que :

  • le produit commandé est conforme à la loi ;
  • la livraison par la poste est possible ;
  • le fabricant est légal ;
  • Le site vendeur est licite.