Divorcez rapidement et gratuitement avec l’aide d’un avocat

Aujourd'hui, il est plus facile de divorcer. Le droit s'est simplifié grâce à de nouvelles réformes, mais en plus, le divorce n'est plus aussi mal perçu qu'autrefois. Même s'il n'est pas toujours facile d'obtenir l'accord de son ex pour divorcer, de nos jours, des réformes poussent les époux à trouver un accord afin d'éviter un divorce long et coûteux. Effectivement, à l'heure actuelle il est possible de divorcer sous un mois, à condition que les époux se soient mis d'accord sur diverses choses.

Un divorce rapide avec un consentement mutuel

Pour pouvoir mettre un divorce à l'amiable en place, les époux doivent être d'accord pour divorcer, mais aussi sur ses effets. Pour régler la question des biens acquis durant le mariage, la garde des enfants, les pensions alimentaires, les dettes, la convention de divorce est vraiment utile. Celle-ci peut aussi être liée à l'attribution et au montant de la prestation compensatoire mais aussi sur la conservation du nom d'épouse, par exemple.

Cette convention est rédigée par les avocats des deux partis, qui défendront les intérêts de chacun. D'ailleurs pour obtenir de plus amples renseignements, ou des conseils judicieux, vous pouvez faire appel à un avocat gratuit si vous bénéficiez de l'aide juridictionnelle. Vous ferez des économies considérables, surtout si vous choisissez la procédure en ligne. 

Les pièges à éviter durant la procédure de divorce

Pour éviter les pièges, l'avocat sera un allié efficace, car connaissant son métier, il vous guidera et vous accompagnera dans toutes vos démarches. Cependant, pour ne pas commettre d'oubli ou d'erreurs, vous devez lui faire part de la situation financière et personnelle du couple. Si vous avez un compte joint, il est vivement conseillé de procéder à sa désolidarisation afin de vous éviter de rembourser un solde débiteur. 

Cela vous évitera bien des soucis financiers, notamment si l'autre effectue des opérations financières importantes sans vous tenir informé. Cela peut s'avérer dangereux, et vous pourrez aller au-delà de gros problèmes. D'ailleurs, si vous êtes propriétaire d'un logement, il serait plus intéressant de le louer plutôt que de le vendre, mais cela doit être traité dans la convention du divorce, et bien entendu les deux époux doivent être d'accord. 

More from Brittany Oliver

Faire travailler son conjoint gratuitement, légal ou illégal ?

Pour le meilleur et pour le pire, mais pas pour tout Le...
Read More