Le marché immobilier niçois de plus en plus complexe en 2018

Cinquième métropole de l’Hexagone, le marché immobilier niçois a connu une amélioration momentanée en 2017. On rencontre quelques diminutions des prix dans les communes avoisinantes exceptées à Nice où le mètre carré a dépassé les 4 000 euros vers la fin de l’année. Depuis, la capitale azuréenne affiche une hausse générale de 4,5 %. Cependant, il y a une disparité entre les quartiers. Si certains ont pris de la valeur, d’autres, se trouvant plus à l’écart, offrent des tarifs intéressant les futurs acquéreurs et investisseurs. 

La flambée des prix sur le bord de mer et dans le Vieux-Nice

Le centre-ville n’est pas estampillé du nom de Carré d’or pour rien lorsqu’on parle d’immobilier. Sans passer par une agence spécialisée en courtage à Nice, on risque de subir le luxe des restaurants et magasins, l’élégance des jardins et la beauté des boulevards du quartier. Les prix sont en effet très élevés dans cette zone. 

À titre d’exemple, un bel appartement se trouvant dans une construction neuve s’acquiert en déboursant au minimum 4 500 euros le mètre carré. Avec une terrasse, le tarif peut atteindre les 6 000 euros rien qu’en ayant une belle vue sur la ville. Le long de la promenade des Anglais, le mètre carré se situe entre 8 000 et 10 000 euros ou souvent au-delà si le logement est en dernier étage et offre une vue sur la mer.

Des quartiers aux prix plus modestes dans l’est et l’ouest de Nice

L’ouest de Nice est constitué de quartiers résidentiels ponctués de jolies villas. Et bien que le centre-ville soit à bonne distance en voiture, l’enchantement de ses collines où le soleil se couche attire les acquéreurs en quête de tranquillité et de verdure. Pour se faire, on leur propose des prix entre 3 000 et 4 000 euros qui seront probablement revus à la hausse à l’arrivée des lignes de tramway en 2019. Celles-ci desserviront jusqu’au centre-ville et au port. 

Par ailleurs, pour chercher encore moins cher, Cimiez-Est et Riquier-Pasteur sont les quartiers de l’est de Nice affichant des prix allant de 1 700 à 3 400 euros. Tout ceci pour dire que devenir propriétaire à moindres frais est possible dans ces secteurs.

More from Brittany Oliver

Le marié s’était fait taillé un costard gris

Le mariage gris On connaissait le mariage blanc, vous savez ce mariage...
Read More